Le Roquestor, le magazine du village de Roquetoire

Marianne s'en va

ImprimerEnvoyer

On le savait. C'est désormais chose faite, Marianne quitte ROQ'ATTITUDES. Le 3 juillet dernier, beaucoup d'adhérents de l'association étaient présents à la salle des fêtes pour lui dire au revoir. Au revoir et merci.

Comme chacun le sait, Marianne quitte lé région pour suivre son mari, nommé principal de collège à Mayotte.

 

"Bonsoir à tous !

Mesdames les co-présidentes,

Marianne,

Mesdames, Messieurs,

J’ai bien conscience que c’est un moment difficile ce soir pour vous tous, pour nous tous.

J’ai déjà eu l’occasion d’exprimer ce que doit Roquetoire à ses associations en général, à Roq’Attitudes en particulier, et bien sûr à Marianne qui est un peu l’âme de cette association.

Je l’ai déjà dit et écrit : il fallait être gonflé en 1989 pour lancer une telle activité dans une commune rurale. Marianne et vous toutes et tous avez apporté la démonstration que la culture en milieu rural c’est possible.

Il fallait oser. C’est dit. Je le répète souvent à certains responsables d’associations qui hésitent à s’engager : « le mouvement se prouve en marchant ». Ce que d’autres ont traduit en disant : « Là où il y a une volonté, il y a un chemin ».

Cette volonté collective, vous l’aviez en 1989 et vous l’avez toujours, je pense. La commune, à travers mes prédécesseurs, par l’intermédiaire de la municipalité actuelle, vous a fait confiance, vous a apporté un soutien financier, un soutien matériel, a mis du personnel à votre disposition. Beaucoup de bénévoles se sont mobilisés chaque année. La communauté de communes également en construisant ces magnifiques salles de danse que la commune met désormais à votre disposition.

Alors, aujourd’hui, je pense que la meilleure façon de remercier Marianne pour tout ce qu’elle a fait durant 24 ans, eh bien ! c’est de continuer son œuvre.

Abandonner serait la trahir.

Et puis, dîtes-moi, elle n’a pas travaillé, vous n’avez pas travaillé (pour certains d’entre vous) durant 24 ans pour que tout s’arrête aujourd’hui.

Je citais tout à l’heure cette phrase que j’utilise souvent : « le mouvement se prouve en marchant ». Permettez-moi aujourd’hui de transformer cette maxime : « le mouvement se prouve en dansant ». Avec désormais un magnifique défi à relever : faire aussi bien que Marianne sans Marianne. Et si vous y arrivez, c’est Marianne qui aura gagné. Et tous nous aurons gagné.

Vous apporterez une nouvelle fois la démonstration que l’on progresse en s’ouvrant sur l’extérieur, en acceptant les autres d’où qu’ils viennent, en se renouvelant. Le repli sur soi ne permet pas de progresser. Marianne en a apporté la démonstration.

Alors, merci à Marianne pour tout ce que tu as apporté à Roquetoire.

En déplaçant une seule lettre de ton nom, la lettre « i », on peut faire de toi la marraine de Roq’Attitudes !"

Michel Hermant.