La lettre du maire décembre 2013

ImprimerEnvoyer


1 – Le Président du Conseil Général en visite à Roquetoire.

Le département compte 895 communes et il est difficile pour M. Dupilet d’honorer toutes les invitations.

Néanmoins, le samedi 9 novembre, il était en déplacement dans le canton d’Aire-sur-la-Lys afin d’inaugurer les derniers travaux financés par le Département dans notre canton : le tourne-à-gauche de Wardrecques sur la RD 943, la traversée de Racquinghem, le barreau des Alliés à Aire-sur-la-Lys et l’aménagement de la place de Roquetoire avec en particulier le plateau surélevé sur la RD 195 (rue d’Aire).

Les parvis en briques devant la mairie et la salle des fêtes, les petites haies à hauteur de la mairie, les jardinières  et la limitation à 30 KMH ont séduit M. Dupilet et les conseillers généraux qui l’accompagnaient : Jean-Claude Dissaux, Alain Méquinion, Bertrand Petit et Michel Lefait, notre député.

L’occasion me fut ainsi offerte de rappeler que bien des réalisations ne verraient pas le jour sans le financement du Conseil Général. C’est vrai pour l’aménagement de la place, mais ça l’est aussi cette année pour la bibliothèque et la salle des fêtes. Ce fut aussi pour moi l’occasion de rappeler que beaucoup restait à faire sur les voies départementales afin de permettre à la commune de rattraper son retard.

alt

2 – Aménagement des rythmes scolaires.

            Nous avons constitué un groupe de travail comprenant les élus membres de la commission des affaires scolaires, des représentants des enseignants et des représentants des parents d’élèves.

            Le 8 mars dernier, une première réunion avait abouti à la décision d’attendre la rentrée 2014 pour démarrer cette expérience.

            La deuxième réunion le 14 novembre, devant la nécessité d’appliquer la réforme en septembre 2014, nous a conduits à décider de regrouper les activités périscolaires en deux séances d’1h30 chacune. A cette réunion participait également l’inspecteur de l’Education Nationale.

            Grâce à la formule retenue, nous pourrions garder pratiquement les mêmes horaires qu’actuellement. Le regroupement sur deux séances d’1h30 nous permettrait d’organiser plus facilement ces séances en disposant d’un peu de temps.

            En outre, il a été décidé d’étudier un aménagement spécifique pour les plus petits afin de ne pas limiter le temps consacré à la sieste.

            D’autres réunions seront organisées afin de permettre aux diverses parties prenantes de s’exprimer.

            Enfin, sachez que nous travaillons avec les autres communes de la CCPA afin de mutualiser nos moyens. Vous serez tenus informés des solutions retenues. Les principales associations de la commune seront également sollicitées.

3 – CCPA : Création d’une zone économique à Roquetoire.

Il fut beaucoup question de Roquetoire lors du dernier conseil communautaire le 18 novembre dernier. Il s’agissait tout d’abord de solder les écritures comptables relatives au terrain de football et celles relatives aux salles de danse. La fin des travaux de la Halte-Garderie fut également évoquée.

Enfin, il fut décidé de modifier les statuts de la communauté de communes en décidant que désormais seront déclarées d’intérêt communautaire les zones d’activités répondant cumulativement aux deux critères suivants :

-          Positionnement le long d’une voie départementale ;

-          Superficie de 3 hectares minimum avec possibilité d’extension.

La création de cette zone permettra à l’entreprise Milbled d’agrandir son dépôt et facilitera le passage des véhicules. Elle permettra également de désenclaver l’entreprise Lourdel en lui permettant un accès à la route départementale. Enfin, les usagers du stade pourront rejoindre la rue d’Aire, ce qui devrait améliorer la vie des habitants de la rue du Stade et de la rue de Warnes.

Il ne s’agit pas de concurrencer la zone Saint-Martin d’Aire-sur-la-Lys mais de permettre aux entreprises locales de se développer sans être obligées de se délocaliser.

Cette opération est rendue possible par l’adoption du PLU en mars 2013.

4 – Le projet de MARPA (Maison d’Accueil Rurale pour Personnes Agées).

Il avait déjà été présenté au conseil municipal.

Le 19 novembre dernier, deux représentants de la MSA sont venus présenter aux élus et à quelques futurs enquêteurs le contenu d’un questionnaire destiné à sonder les personnes âgées  de 70 ans et plus de Roquetoire, Quiestède, Rebecques et Wittes (environ 300 personnes) afin de s’assurer de l’opportunité de réaliser une telle opération.

Quand la MSA aura dépouillé ce sondage, le projet sera confié à un aménageur qui sera chargé de conduire l’investissement à son terme.

L’objectif est de réaliser 20 appartements de type T1 (pour une personne seule) et 2 de type T2 (pour un couple), de plain-pied, une MARPA ne pouvant accueillir que 24 personnes.

            Cette opération devrait permettre la création de 4 à 5 emplois (en équivalent temps plein).

Cette opération est rendue possible par l’adoption du PLU en mars 2013.

5 – Projet d’extension du parking May.

            Le dernier conseil municipal a été l’occasion de présenter le projet de convention à passer avec l’EPF (établissement public foncier) du Nord-Pas-de-Calais afin de lui confier le soin d’acquérir la ferme MAY, ce qui permettra à terme d’agrandir le parking du groupe scolaire.

            Avec l’autorisation du conseil municipal, j’ai également signé chez le notaire l’acte qui rendra la commune propriétaire d’une bande de terrain le long de la rue de Mametz, ce qui permettra d’y réaliser un cheminement piétonnier et d’y aménager quelques places de stationnement. A cet endroit, trois parcelles de terrain à bâtir sont actuellement en vente.

            L’acquisition de la ferme et l’aménagement du cheminement piétonnier sont possibles grâce à l’adoption du PLU en mars 2013.

6 – Des nouvelles de la future bibliothèque.

            Le mobilier, subventionné par le Conseil Général, a été récemment livré. Les travaux sont désormais terminés. L’accessibilité pour les personnes handicapées a été réalisée conformément aux normes en vigueur.

            Reste aux bénévoles et au personnel communal à transporter les livres vers les nouveaux locaux.

            A terme, c’est bien une bibliothèque-médiathèque-cybercentre qui permettra d’accueillir régulièrement les enfants du groupe scolaire et les nombreux lecteurs roquestoriens.

            Viendra ensuite la mise en réseau des bibliothèques de la communauté de communes, projet sur lequel la commune jouera un rôle moteur.

7 – Voirie et fossés.

            Le curage des fossés et l’entretien de la voirie sont des postes budgétaires importants pour une commune rurale comme Roquetoire. Un important effort a été engagé en novembre afin de curer des centaines de mètres de fossés. Dans la mesure où la météo le permettra, plusieurs nids de poule seront comblés dans les jours qui viennent.

8 – Renseignements pratiques.

           

            Déchetterie d’Aire-sur-la-Lys (parc d’activités Saint-Martin) : horaires d’hiver depuis le 14 octobre.

            Le lundi de 14 H à 17 H 30 – Du mardi samedi de 9 H à 11 H et de 14 H à 17 H 30.

            Si vous souhaitez acquérir un composteur, bien vouloir en faire la demande en mairie à l’aide du bulletin de réservation ci-joint. Pour les personnes qui en auraient déjà fait la demande auprès de la CCPA, bien vouloir la renouveler auprès de la commune.

Les conseillers municipaux, les adjoints et moi-même sommes à votre écoute. N’hésitez pas à nous alerter.

            Je remercie tous ceux qui nous soutiennent et nous encouragent.

            Je remercie tous les employés communaux pour leur dévouement et leur sens du service public.

            Je vous prie d’accepter, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

                                                                                                                     Michel Hermant.

La mairie est ouverte tous les jours, du lundi au vendredi de 9 H à 12 H et de 14 H à 18 H.

Le premier et le troisième samedi du mois de 9 H à 12 H.

Notre site : http:/www.roquetoire.fr            

E-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.