La lettre du maire décembre 2014

ImprimerEnvoyer

        

Madame, Monsieur,

La période est propice aux vœux.

Alors que pour les communes les sources de financement se raréfient, il est important pour une collectivité comme la nôtre de faire les bons choix. De s’orienter vers des investissements qui impliquent moins les finances communales.

Ainsi, la réfection des départementales 195 et 197 au cours des années à venir supposera un effort conséquent du Département. Le rôle de la commune se limitera à accompagner cet effort, même s’il est important.

Des aménagements comme la Maison des Services, la ferme May, la MARPA, la Zone des Héringaux, impliqueront beaucoup moins – voire pas du tout pour certains – les finances communales mais nous permettront de franchir un cap.

A nous de tenir ce cap.

Au nom du Conseil Municipal, je vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année.

                                                                                  Michel Hermant.

 

 

Ecole :

Notre effort de modernisation de l’école se poursuit. La commune vient de faire l’acquisition de deux tableaux blancs interactifs (TBI), ce qui porte le total à 4.

Les appareils qui équipent la salle informatique ont été révisés par Grégory Houte.

Aménagement des rythmes scolaires :

Leur mise en place  n’a pas été une mince affaire. Grâce à l’investissement de Marie-Françoise Wawrzyniak qui n’a pas compté son temps, aidée par Julie Delacuisine, une organisation exemplaire a été mise en place. Dans ce domaine, nous avons travaillé en coopération avec les autres communes de la CCPA, mettant à profit l’expérience d’Aire-sur-la-Lys qui avait démarré un an plus tôt. Certains responsables d’associations craignaient une forme de concurrence déloyale. C’est le contraire qui se produit : bon nombre d’enfants découvrent certaines activités et prolongent leur découverte en s’inscrivant auprès des associations.

Personnel à l’école :

L’effectif du personnel de l’école a évolué. Le contrat de Christine Bultel est terminé : c’est Virginie Catteau qui la remplace.

Le décès de Ghislaine Hanquez a affecté tout le monde. Il a bien fallu pourvoir à son remplacement. C’est Emilie Cordiez qui la remplace. Titulaire du CAP Petite Enfance et lauréate du concours d’ATSEM, c’est en tant qu’ATSEM qu’elle est recrutée (ATSEM = Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles).

C’est l’occasion de remercier l’ensemble du personnel féminin pour son efficacité et sa discrétion. Que ce soit à l’école, à la cantine, à la garderie, dans le bus de ramassage scolaire, à la salle des fêtes, à la mairie, les réactions sont unanimes.

Stade :

Un porche a été aménagé au stade. Il permettra aux spectateurs de se mettre à couvert en cas d’intempéries et offrira un abri aux convives nombreux à participer aux manifestations organisées par l’ESR.

Travaux financés par l’ESR, la commune et le département.

Un grand merci aux nombreux bénévoles de l’ESR qui se sont beaucoup investi sur ce chantier.

Travaux de voirie et curage des fossés.

André Docquin a fait  le point sur les travaux de voirie lors du dernier conseil municipal :

·         Impasse des Champs : le fossé a été comblé dans la courbe par mesure de sécurité (plusieurs camions sont déjà allés au fossé) ;

·         Prolongement de l’assainissement pluvial au bout de la rue de Cochendal pour sécuriser une nouvelle habitation ;

·         Installation d’une nouvelle grille d’évacuation rue de Cochendal et au carrefour rue Basse-rue Saint-Michel ;

·         Aménagement d’un puisard au départ d’un fossé rue de Camberny ;

·         Amélioration de l’assainissement pluvial sur une partie de la rue de Ligne ;

·         Plusieurs autres puisards restaurés ;

·         Nombreuses interventions pour le curage de près de 5 kms  de fossés en plusieurs endroits du village. L’AFR a également conduit de son côté des travaux identiques.

Renumérotation :

Lors de sa réunion du 27 novembre, le conseil municipal a décidé de passer à la numérotation métrique à compter du 1er juillet 2015.

Pour des raisons de sécurité (les services de secours confondant souvent la rue de Warnes d’Amont avec la rue de Warnes), la rue de Warnes d’Amont sera rebaptisée rue de la Fontaine Paillard, également à compter du 1er juillet 2015. C’est la proposition d’un riverain, identique à celle de la commission municipale, qui a été retenue. La Fontaine Paillard se situe peu avant le carrefour rue de Warnes d’Amont- rue Haute.

Travaux de bâtiments :

Comme à l’accoutumée, les services techniques ont entretenu la voirie, rebouché les nids de poules, amélioré l’assainissement pluvial là, entretenu les espaces verts ici, fleuri la commune, réalisé des petits travaux dans les divers bâtiments communaux. Leur action est discrète et efficace.

La façade de la mairie a été repeinte. Celle de l’ancienne bibliothèque attendra un peu, les travaux devant être pris en charge dans le cadre de l’aménagement d’une maison des services.

Colis des aînés :

L’âge requis pour participer au repas des aînés ou bénéficier d’un colis a été fixé à 63 ans cette année. Nous avançons d’un an tous les deux ans, en accord avec les autres communes de la CCPA. Cette année, les bénéficiaires ont pu noter un effort fait sur la qualité plutôt que sur la quantité, à un prix pratiquement identique. Les couples reçoivent un colis pour deux, plus copieux que celui des personnes seules.

Centenaire de la Première Guerre Mondiale.

            Dans le cadre de la commémoration du Centenaire de la Première Guerre Mondiale, le Comité d’Histoire a rendu hommage aux combattants de Roquetoire disparus durant ce conflit. Une exposition s’est déroulée du 3 au 7 octobre. Grâce à l’Office des Anciens Combattants d’Arras, une autre exposition était organisée dans les locaux de l’ancienne bibliothèque. Enfin, M. Hugo proposait une exposition sur les enfants de troupe dans la nouvelle bibliothèque.

            Ces trois expositions connurent un succès remarquable, grâce à l’aide de l’association des anciens combattants et du Comité d’Histoire.

Très Haut Débit.

La Région Nord-Pas-de-Calais, le Département du Nord, le Département du Pas-de-Calais ont adopté le schéma directeur d’aménagement numérique (SDAN) dès le 1er trimestre 2013. Avec la création du Syndicat Mixte « La Fibre Numérique 59-62 » pour réaliser les études nécessaires, les trois assemblées affichent leur ambition pour le déploiement du Très Haut Débit.

Le 10 octobre dernier, le conseil communautaire de la CCPA a décidé l’adhésion de la CCPA au Syndicat Mixte Nord-Pas-de-Calais numérique. Toutes les communautés de communes et la communauté d’agglomération qui composent le Pays de Saint-Omer ont adhéré à ce syndicat mixte. Ce syndicat, composé des deux départements et de la région Nord-Pas-de-Calais, a adopté le  schéma directeur du très haut débit en Nord-Pas-de-Calais.

         Ce schéma fixe des objectifs et des principes stratégiques, un calendrier prévisionnel de long terme, des objectifs territoriaux et technologiques de déploiement.

            Le déploiement de la fibre est prévu en trois phases :

-          Une phase d’études qui a débuté (il s’agit d’évaluer précisément les besoins) ;

-          Un premier programme de travaux visant à permettre à tous les habitants de bénéficier du triple play (Internet + TV + téléphone, soit 30 mégabits minimum) dans les 5 ans. Ces travaux devraient débuter en 2015, ce qui porte l’échéance à 2020.

-          Le raccordement en très haut débit (100 mégabits) de tous les foyers à l’horizon 2025.

         Tout le territoire devrait être couvert en très haut débit d’ici 2022 grâce à un investissement de 20 milliards d’euros issu du privé et du public : telle est l’ambitieuse feuille de route du plan France Très Haut Débit annoncé en 2013. Dans les territoires délaissés par les opérateurs privés faute de rentabilité, les réseaux d’initiative publique (RIP) commencent à se déployer dans un contexte financier fragile.

         Le montant du projet pour la région est estimé à 540 millions d’euros. L’Etat participera au financement à hauteur de 171 millions d’euros, les intercommunalités apporteront 73 millions, le reste étant financé par la Région,  les deux Départements, l’Europe et les opérateurs privés.

Bibliothèque :

L’effort de modernisation de la bibliothèque se poursuit. Nous pouvons désormais procéder à l’acquisition de matériel informatique et d’un logiciel permettant la gestion du stock. Par la suite, la mise à disposition de CD et de DVD est envisagée.

Village-Patrimoine.

            Comme nous vous l’annoncions dans la dernière « Lettre du Maire », Roquetoire est devenue village-patrimoine en même temps que Wittes.

            Le comité de pilotage de la CCPA a décidé les opérations suivantes :

-          Mise en place de panneaux signalétiques aux principales entrées des communes avec le logo « village-patrimoine ».

-          Installation de panneaux descriptifs visant à décrire les principaux sites (une douzaine).

-          Confection d’un document papier commun aux deux communes et disponible dans les mairies et offices de tourisme de la région.

Comité des Fêtes.

           

            Suite à la démission de Stéphanie Billaud, c’est Patricia Lebriez qui la remplace à la présidence du Comité des Fêtes. Secrétaire : Fabienne Ansel. Secrétaire-adjointe : Pauline Delpierre. Trésorier : Régis Mortier. Trésorier-adjoint : Richard Noël.

Téléthon.

            Un grand merci aux bénévoles et aux responsables d’associations qui ont contribué au succès du Téléthon 2014 (5 et 6 décembre).

Roquetoire, village fleuri.

            Roquetoire a été distinguée par un bouquet de bronze décerné par Pas-de-Calais Tourisme pour ses efforts d’embellissement. C’est Daniel Nourry qui représentait la commune lors de la manifestation organisée à Ardres. A cette occasion, Martine Defrance a elle aussi été récompensée, obtenant la 2ème place dans sa catégorie.

           

           

Message de la Fédération des Chasseurs : Parmi leurs nombreuses actions en faveur de l’environnement et de la protection de la biodiversité, les chasseurs du Pas-de-Calais plantent chaque année 17 kms de haies. La haie assure un rôle capital dans la protection de la nature. Elle épure l’eau, protège les bâtiments, réduit engrais et produits phytosanitaires, bonifie le sol, attire les pollinisateurs, empêche les coulées de boue, héberge les auxiliaires, fournit du bois d’œuvre, limite les inondations, agrémente le paysage, favorise la flore, protège du vent, … et préserve la biodiversité en offrant refuge et nourriture à toute la faune.

Année 2015, année électorale :

-          Elections départementales en mars ;

-          Elections régionales en décembre.

En raison du nombre important d’électeurs inscrits à Roquetoire, il a été décidé de créer un deuxième bureau de vote. La configuration des salles de danse s’y prête : les deux salles sont mitoyennes, ce qui ne devrait pas poser de problème aux adeptes du covoiturage.

DGF en baisse :

La dotation globale de fonctionnement est la principale ressource des communes. C’est une dotation de l’Etat. On nous annonce une baisse sensible en 2015. Nous aurons donc à en tenir compte lors de l’élaboration du budget 2015.

Avenir de la CCPA (Communauté de Communes du Pays d’Aire).

Des informations contradictoires circulent sur l’avenir de la CCPA.

Il faut savoir que le texte de loi fixant un seuil minimal à 20.000 habitants n’a pas encore été voté. Il n’est donc pas encore applicable. Ce qui ne doit pas nous empêcher de nous y préparer.

Pour l’heure, ce qui est sûr, c’est que Racquinghem quittera la CCPA pour la CASO (sans doute au 1er juillet 2015).

Plusieurs communes de la Communauté de Communes de la Morinie ont pris contact avec la CCPA afin de préparer une éventuelle adhésion. Rien n’est décidé à l’heure qu’il est.

Salle des fêtes :

Un nouveau contrat de location et un nouveau règlement ont été approuvés par le conseil municipal. Leur mise en place intervient sous la responsabilité d’Hélène Tabaka, adjointe en charge des associations et de la salle des fêtes.

RENDEZ-VOUS

Du samedi 29 décembre : don du sang de 14h à 18h30 à la salle des fêtes d’Ecques.

11 janvier à 11h : cérémonie des vœux à Roquetoire. Remise du chèque du Téléthon.

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Déchetterie d'Aire-sur-la-Lys - Zone d'activités du Parc Saint-Martin - 62120 AIRE-SUR-LA-LYS - Tél/Fax : 03.21.98.78.55.
Horaires d’ouverture : Lundi de 14h00 à 17h30.
Mardi, Mercredi, Jeudi, Vendredi et Samedi de 9h à 11h45 et de 14h00 à 17h30.
Dimanche : Fermée


Mairie :

Horaires : du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h à 18h.      Un samedi sur deux : de 9h à 12h.

La mairie sera fermée : le mercredi 24 décembre après-midi ;

                                      le vendredi 26 décembre ;

                                      le mercredi 31 décembre après-midi ;

                                      le vendredi 2 janvier.

Bibliothèque :

Horaires : le mercredi de 14h à 18h.

                 le vendredi de 16h45 à 18h.        

                 le samedi de 11h à 12h15 et de 15h à 16h30.

Accès gratuit. La bibliothèque sera fermée pendant les vacances de Noël. Réouverture le 7 janvier.

Les conseillers municipaux, les adjoints et moi-même sommes à votre écoute. N’hésitez pas à nous alerter.

            Je remercie tous ceux qui nous soutiennent et nous encouragent.

            Je remercie tous les employés communaux pour leur dévouement et leur sens du service public.

            Je vous prie d’accepter, Madame, Monsieur, mes sincères salutations et vous présente les meilleurs vœux du conseil municipal à l’occasion de la nouvelle année.

                                                                                                                     Michel Hermant.

Pour plus de renseignements, pour obtenir des photos des manifestations, vous pouvez vous rendre sur le site de la commune : www.roquetoire.fr

E-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.