La lettre du maire - Juin 2012

ImprimerEnvoyer

alt

 

 

Madame, Monsieur,

Comme nous vous l’avions promis, nous souhaitons être plus réactifs par rapport aux événements. C’est pourquoi nous privilégions les modes de communication tels que celui-ci, comme nous l’avons fait à plusieurs reprises.

Il se dit beaucoup de bêtises au sujet des projets de la municipalité : nous voulons rétablir la vérité des faits.

 

Le projet du Plan Local d’Urbanisme engagé en 2006 a été arrêté au cours de la séance du Conseil Municipal du 10 mai. Il est actuellement examiné par les services de l’État et les personnes publiques associées. En fin d’année, une enquête publique permettra à la population de s’exprimer.

Côté personnel, Stéphane Hanquez est venu renforcer l’équipe administrative de la mairie et Gilles Savary a été titularisé afin de  remplacer Bernard Théret.

Ces dernières semaines ont vu l’installation d’une nouvelle toiture sur le puits de la rue de Cohem, ce qui nous donne l’occasion de mettre à l’honneur les services techniques de la comm

Fin mai, nous avons enfin pu inaugurer la classe numérique et les tableaux blancs interactifs acquis grâce à la réserve parlementaire de notre dé

Les conseillers municipaux, les adjoints et moi-même sommes à votre écoute. N’hésitez pas à nous alerter.

Je remercie tous ceux qui me soutiennent et m’encouragent

Je vous prie d’accepter, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

                                                                                                          Michel Hermant.

 

 

  LE PLAN LOCAL D’URBANISME (PLU) ARRÊTÉ.

Je m’excuse auprès des nombreux roquestoriens que le sujet n’intéresse pas mais je dois revenir encore une fois sur ce sujet.

La réunion du Conseil Municipal du 10 mai était consacrée à l’arrêt du PLU et à la présentation du zonage d’assainissement par NOREADE.

« En préambule, le maire rappela que l’élaboration d’un PLU avait été lancée le 12 avril 2006 par la municipalité précédente. La nouvelle équipe élue le 16  mars 2008 se vit contrainte de reprendre le dossier juste après le vote du SCOT de l’Audomarois (le 8 mars 2008 !), document qui limite considérablement la constructibilité dans les hameaux des communes rurales du Pays de Saint-Omer.

La situation fut rendue encore plus compliquée par le vote des lois Grenelle en 2009 et 2010 qui sont venues notamment renforcer la réglementation interdisant le mitage du paysage et limitant l’étalement urbain. Michel Hermant s’étonnait au passage qu’on puisse voter certaines lois à Paris et protester contre leur application à Roquetoire. Malgré les contraintes imposées par la législation, il sera encore possible de construire dans les dents creuses du centre, d’une bonne partie de Warnes, de Ligne, de Cochendal, de Camberny. Les règles imposées par le SCOT et les lois Grenelle ont amené les services de l’Etat à s’opposer à la constructibilité dans la partie haute de la rue du Moulin parce que ce hameau ne regroupe que 24 maisons dispersées.

Après un court débat portant sur certaines dispositions du règlement, le maire rappela que la zone 1AU ne comporterait qu’une vingtaine d’habitations. Quant à la zone 2AU, qui semble tant inquiéter certaines personnes, son aménagement ne pourra être engagé qu’après révision du PLU. A l’heure actuelle, on dénombre environ 120 dents creuses sur le territoire. Autrement dit, l’éventuel aménagement de la zone 2AU n’est pas d’actualité et les règles d’urbanisme auront encore évolué avant que le PLU  soit révisé.

Le projet fut adopté par 13 voix contre 6.

L’invité de la soirée, M. Chochoy, présenta ensuite le zonage d’assainissement que propose Noréade. Le plan de zonage sera annexé au PLU. Une même enquête publique permettra à la population de donner son avis sur ces deux documents. Enfin, l’adoption de ce zonage permettra aux propriétaires qui réalisent un assainissement non collectif (dans le cadre d’une réhabilitation) d’être subventionnés.

Le représentant de Noréade insista sur le fait que ce zonage était appelé à évoluer dans le temps en fonction  de la densité du peuplement de la commune, le critère déterminant restant le coût unitaire d’un raccordement.

Dans l’immédiat, M. Chochoy confirma que NOREADE accepte de réaliser 130.000 € de travaux pour poser les tuyaux nécessaires à l’assainissement collectif à l’occasion des travaux d’aménagement de la place. Aucune participation ne sera demandée à la commune pour ces travaux d’assainissement.

M. Hermant leva la séance après avoir remercié les services de la DDTM, NOREADE et le bureau d’études INGEO pour leurs précieux conseils. »

Qu’est-ce que le SCOT ?

Le SCOT est le Schéma de Cohérence Territoriale du Pays de Saint-Omer qui s’impose aux 82 communes de l’audomarois. Il interdit de construire dans les hameaux des communes rurales. Il s’agit d’une règle très contraignante qui nous a beaucoup gênés lors de l’élaboration du PLU. Nous avons négocié pied à pied avec les services de l’Etat afin d’obtenir la possibilité de construire néanmoins dans la plupart de nos hameaux.

Qu’arriverait-il si nous ne faisions pas de PLU ?

Les services de l’Etat nous imposent d’élaborer un document d’urbanisme dans les meilleurs délais. Si nous ne le faisons pas, c’est la règle de la constructibilité limitée qui s’imposera. Il serait dès lors impossible de construire hors des parties urbanisées du centre. En élaborant un PLU maintenant, nous obtenons la possibilité de construire encore dans la plupart des hameaux.

Du changement à la mairie.

Une nouvelle tête : Stéphane Hanquez renforce l’effectif.

De nouveaux horaires : la mairie est désormais ouverte tous les jours du lundi au vendredi, de 9 H à 12 H et de 14 H à 18 H.

L’arrivée de Stéphane nous permet d’ouvrir le 1er et le 3ème samedi du mois de 9 H à 12 H.

Horaires d’été : du 16 juillet au 31 août. La mairie sera ouverte uniquement l’après-midi (sauf le mercredi où elle sera ouverte le matin).

 

 

Services techniques : the artists !

alt

Le puits de la rue de Cohem a été couvert et sécurisé. On voit ici Bernard Lasset et Gilles Savary en pleine action. Une occasion de leur donner un coup de chapeau, ainsi qu’à Mathieu Lesecq et Bernadette Bruge.

 

 

Ecole numérique : c’est fait !

Les tableaux blancs interactifs sont désormais installés. L’inauguration a eu lieu le 31 mai en présence de M. Lefait, député.

L’école, c’est la priorité des priorités.

Nous en avons apporté la démonstration en assurant le financement de l’extension du groupe scolaire, dossier pourtant mal engagé.

Nous avons complété cet effort en rénovant la cour de récréation réservée à l’école primaire, en aménageant une autre cour pour les classes maternelles, en y installant un nouveau préau, en construisant une chaufferie au bois, en améliorant la sécurité aux abords (parking pour les parents, parking pour les enseignants, limitation à 30 KM/H). Enfin, nous venons de franchir une nouvelle étape avec l’acquisition de deux tableaux blancs interactifs financés grâce à la réserve parlementaire de notre député, Michel  Lefait.

Il reste beaucoup à faire dans cette école : il y a du mobilier à renouveler, les palissades en béton seront peintes avec l’aide de l’atelier « peinture » de la CCPA, l’éclairage du parking sera amélioré, un dossier sera monté afin d’obtenir des subventions en vue  de financer l’amélioration de l’isolation de certaines classes de l’ancien bâtiment. Côté rue Saint-Michel, un enfouissement du réseau électrique facilitera le cheminement des piétons.

Certains nous reprochent une forme de folie des grandeurs. Pourtant, que d’énergie dépensée pour obtenir cette classe numérique, aménagée en récupérant des ordinateurs auprès de l’administration des Finances dans une pièce  disponible, avec l’aide des employés communaux et de Jacques Cordiez. Non, ce n’est pas folie des grandeurs, mais un investissement raisonnable destiné à donner toutes leurs chances à nos enfants.

Les tableaux blancs interactifs ont été acquis auprès de l’entreprise Gloriant. A l’occasion de l’inauguration ce jeudi 31 mai, Mme Voelpoët et M. Mahieu, tout sourire, nous firent la démonstration d’exercices menés avec l’aide des tableaux blancs interactifs. La cause est entendue, nos enfants ne subiront pas le fossé numérique que certains redoutent.

Au cours d’une brève intervention, Michel Lefait se félicita de l’usage ainsi fait de l’argent public au service de la jeunesse du village.

Après être revenu sur l’historique de cette réalisation laborieuse, je fis état d’un récent sondage réalisé auprès de parents d’élèves portant sur le thème : « Comment former le citoyen de demain ? » d’où il ressort que 58 % d’entre eux pensent qu’il faut développer la curiosité, 53 % la créativité, 41 % l’esprit critique.

Sans commentaire.alt

 

Centre Aéré.

Le Centre fonctionnera du 16 juillet au 18 août pour les enfants de 3 à 15 ans sous la direction de Stéphane Hanquez dans les locaux du Groupe Scolaire Martin Luther King.

Horaires : 9 H 30 – 12 H et 14 H – 17 H 30.

Garderie et cantine sont assurées.

Pour tout renseignement, s’adresser à la mairie (03 21 39 05 07).

À VENIR :

22 juin – Fête de la Musique (Comité des Fêtes).

23 juin – Remise des prix de l’Ecole de Musique (Harmonie).

24 juin – Cœur pour Cœur (Association Familiale).

25 juin – Déplacement à Vimy pour les élèves du CM2 (Souvenir Français).

27 juin -  9 H – 12 H – Bus BGE sur la place sur le thème de la création d’entreprise.

28 juin – fin de matinée : accueil des cyclos anglais.

18 H -Assemblée Générale de l’association de remembrement (AFR).

29 juin – 18 H  - Distribution des prix au Groupe Scolaire Martin Luther King.

30 juin – 14 H – Randonnée « découverte de Roquetoire » (CCPA).

30 juin – 2 juillet : Tournoi de Javelot.

2 juillet – 17 H – Accueil des petits à l’école.

CINÉMA.

La CCPA organise cet été encore 2 projections en plein air en partenariat avec CinéLigue:

Le Samedi 7 Juillet 2012 à 22h30, sur le parking de la salle des sports de Roquetoire projection gratuite et en plein air du film  « Looking for Eric” » de Ken Loach (1h59) avec Eric Cantona ....

En cas d’intempéries, la projection aura lieu dans la salle des sports.

  

Le Mercredi 15 Aout 2012 à 22h00,  sur le terrain de foot du stade Raymond Defrance à Racquinghem projection gratuite et en plein air du film « Les Tuche »” de Olivier Baroux (1h34) avec Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Jérôme Commandeur ...

 En cas d’intempéries, la projection aura lieu dans la salle Jean Lefebvre. 

Les projections cinéma reprendront à l’AREA au cours de la semaine du Mercredi 5 au Dimanche 9 Septembre 2012.