La lettre du maire septembre 2013

ImprimerEnvoyer

Madame, Monsieur,

         Alors que ce bel été touche à sa fin, il est temps, me semble-t-il, de vous tenir informés des dernières réalisations de la commune et des faits marquants qui font notre quotidien.

Plusieurs chantiers engagés arrivent à terme : la place, la bibliothèque, la halte-garderie, divers travaux de voirie.

Les locaux scolaires sont utilisés à plein : après le centre aéré qui les a occupés pendant 5 semaines cet été, la rentrée a vu 219 élèves reprendre le chemin de l’école.

        

         La vie associative reprend aussi avec la rentrée et le calendrier des fêtes s’annonce chargé au cours des mois à venir.     

         Ce « quatre pages » qui en fait huit est l’occasion de faire le point sur tout cela.      

Aménagement de la place : les travaux sont quasiment terminés. Il ne reste plus qu’à installer le mobilier urbain et la nouvelle signalétique. L’objectif recherché était d’assurer la sécurité de tous : piétons, cyclistes, automobilistes, personnes handicapées, en augmentant le nombre de places de stationnement, en aménageant un plateau surélevé sur la départementale, en facilitant l’accès aux commerces, en instaurant un sens unique rue de l’Eglise, en limitant la vitesse des véhicules, en doublant la capacité du parking du cimetière. Comme toujours, commentaires et suggestions sont nombreux. Nous nous efforcerons d’en tenir compte s’ils sont formulés en vue de servir l’intérêt général.

            alt

Salle des fêtes : Le remplacement de la paroi vitrée de la salle des fêtes s’est accompagné de la réalisation d’un passage couvert entre la salle et le hangar. La rénovation du bâtiment, désormais très vétuste, sera poursuivie ultérieurement.

alt

           

           

Travaux de voirie : la réhabilitation de la deuxième partie de la rue Basse a été réalisée par l’entreprise Colas. Nous sommes conscients qu’il reste beaucoup à faire en matière de voirie : nous travaillons pas à pas avec le souci constant de ménager les finances communales et en prenant en compte la réalisation future de l’assainissement collectif (on a vu sur la place ce que représente la pose des tuyaux d’assainissement).

Enfin, beaucoup de rustines ont été posées par nos employés communaux : la voirie a beaucoup souffert l’hiver dernier.

alt

Halte-Garderie : il s’agit d’un chantier conduit par la CCPA que nous accompagnons en réhabilitant une partie de l’ancienne cour d’école. Les locaux ont connu leur première « rentrée » le jeudi 5 en affichant « complet ».

alt

Bibliothèque : les travaux touchent à leur fin. Le Conseil Général continue à nous accompagner sur ce projet en prenant en charge la moitié du coût d’acquisition du mobilier.

A cette occasion, les toilettes ont été réhabilitées : elles serviront aussi à l’école de musique. Un élévateur a été installé afin de permettre l’accès au bâtiment des personnes handicapées comme le prévoit la législation.

La pelouse sera restaurée et une barrière posée afin de sécuriser le site.


 

Ecole : la classe de Mme Deschamps a été repeinte (nous réalisons une réhabilitation à chaque vacance). De menus travaux ont également été réalisés comme chaque été. Des drapeaux (français et européen) ont été posés au-dessus de l’entrée. Prochainement, la déclaration des droits de l’homme et la charte pour la laïcité seront affichées dans le hall d’entrée.

alt

Cette année scolaire, quatre classes iront régulièrement à la piscine communautaire. Nous n’aurons donc pas besoin de renouveler l’opération piscine que nous organisions chaque printemps depuis 2008.

La cantine connaît toujours le même succès (90 rationnaires ce mardi). La garderie fait le plein et le ramassage scolaire connaît toujours le même succès.

Dans quelques mois, avec l’acquisition de la ferme May, nous pourrons régler les problèmes de stationnement aux abords de l’école.

Accueil des tout petits : beaucoup sont inscrits (la classe de Mme Baroux compte 30 élèves). Nous accompagnons cet effort en mettant à disposition des 9 classes, en plus du personnel communal et des 7 contrats aidés affectés à l’école, un contrat d’apprentissage, un service civique et une stagiaire.

alt 

Centre Aéré communal : Comme promis, le CLSH fonctionne désormais lors des petites vacances : une semaine en février, une semaine aux vacances de printemps, une semaine à la Toussaint, cinq semaines l’été. On a compté  50 enfants en février, 70 au printemps, 200 cet été. La subvention de la Caisse d’Allocations Familiales et l’accord passé avec l’UFCV permettent l’équilibre des comptes sans difficulté.

 altalt

Sécurité routière : suite aux travaux de la commission « sécurité routière », de nouveaux panneaux seront apposés en divers endroits afin de sécuriser les carrefours les plus dangereux. Une communication spécifique vous sera adressée avant leur mise en service. Comme d’habitude, les suggestions de chacun sont les bienvenues. Sachez toutefois que je n’ai pas le droit de poser une « balise » ou un « stop » sur une voie départementale.

Le radar pédagogique a été placé aux abords de la place, au début de la limitation à 30 kmh.

La RD 197 (rue de Mametz) fera l’objet d’un traitement spécial lors des prochains travaux à conduire avec le département.

Une convention a été signée entre le Département et les communes de Quiestède, Roquetoire, Wittes et Aire-sur-la-Lys en vue de réaliser un aménagement de la RD 195 (rue d’Aire).

Chemin des voisins. Le 7 juillet eut lieu l’inauguration de la voie douce prolongée jusqu’à Cochendal et rebaptisée « Chemin des Voisins ».  L’objectif affiché est de développer un véritable réseau de voies douces dans le village afin de sécuriser le déplacement des piétons et des cyclistes. C’est prévu le long de la rue de Mametz et de la rue d’Aire dans le cadre des aménagements à réaliser en coopération avec le Département. Bien entendu, il y faudra du temps.

altalt

Maisons fleuries : cette année, deux maisons sont candidates au concours départemental. Celles de M. et Mme Maurice Defrance, 7 rue de Warnes, et de M. et Mme Gérard Veniel, 10 rue d’Aire.

         alt                   alt                                     

MARPA - La dernière réunion du conseil municipal de Roquetoire avait vu l’intervention de M. Jean-Max François, représentant MSA Services. Il expliqua comment monter un dossier conduisant à la construction d’une MARPA (Maison d’Accueil Rural pour Personnes Agées). Avec près de 200 maisons dans toute la France, les MARPA forment le premier réseau national de petites unités de vie. A ce jour, il en existe 7 dans le département. La MSA participe financièrement à la construction et délivre un label qui garantit la qualité des prestations.

Il s’agit d’un lieu à taille humaine (moins de 25 résidents). Chacun dispose de son logement (T1 pour une personne seule, T2 pour un couple). Une vraie maison pour chacun où l’on peut apporter son mobilier, son animal favori, conserver ses habitudes et vivre libre.

Dans une MARPA, on peut recevoir ses amis et sa famille. Celle de Roquetoire sera proche du centre, permettant à chacun de faire ses courses, de garder son médecin, son infirmière, son kiné, sa pharmacienne, son aide ménagère.

La MARPA permettra de créer des emplois (six dont certains à temps partiel). Le personnel assure une permanence 24 H sur 24.

D’un coût modéré, elle permet aux résidents de bénéficier des aides au logement et de l’allocation pour autonomie, comme à domicile.

Une enquête sera conduite par la MSA afin de s’assurer d’une demande suffisante sur la commune et les communes voisines.

           

Les conseillers municipaux, les adjoints et moi-même sommes à votre écoute. N’hésitez pas à nous alerter.

         Je remercie tous ceux qui nous soutiennent et nous encouragent.

         Je vous prie d’accepter, Madame, Monsieur, mes sincères salutations.

                                                                                                                     Michel Hermant.

La mairie est ouverte tous les jours, du lundi au vendredi de 9 H à 12 H et de 14 H à 18 H.

Le premier et le troisième samedi du mois de 9 H à 12 H (sauf en septembre).

Les numéros utiles.

SMUR  : 15

Pompiers : 18

Gendarmerie : 17

Médecin de garde : 03 21 71 33 33 (en semaine de 19 H 30 jusqu’au lendemain à 8 H ; le week-end du samedi à 12 H jusqu’au lundi à 8 H).

Pharmacie de garde : 08 25 74 20 30

ASSAD : 03 21 95 42 52

SOS Mains : 08 26 20 95 75

Notre site : http:/www.roquetoire.fr                               E-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.