Cérémonie des voeux 2011

ImprimerEnvoyer

Les discours...

alt

Voici ce qu'en dit La Voix du Nord :

Michel Hermant précise le passé, dessine les contours de l'avenir et peste contre la réforme territoriale.

Lors de la présentation des voeux, dimanche, Michel Hermant s'est réjoui de l'avancée de sa commune, même si des sujets le fâchent, comme l'école numérique rurale."Notre dossier a été oublié malgré les relances. Grâce à mes réseaux, nous avons récupéré des ordinateurs, imprimantes, scanners. Il suffira de compléter. L'école numérique verra le  jour."

Tordre le cou aux rumeurs fut au coeur de son propos préliminaire. "Les caprices incessants de son pot catalytique font que le bus scolaire sera remplacé. Nous étudions le coût d'un d'un neuf malgré l'impossibilité de subventions." L'élu a définitivement clarifié la situation du monument aux morts. "Le déplacer n'était qu'une hypothèse, que j'ai eu la courtoisie d'évoquer, émise par l'agence d'urbanisme pour élargir le carrefour. Deux routes départementales sont concernées, rien ne se fera sans le Conseil Général." Précision encore au sujet des permis de construire. "En l'absence de document d'urbanisme, c'est l'Etat qui tranche et qui refuse, pas le maire. Inutile de polémiquer."

Pour les projets, il lui "faudra composer avec des décisions prises avant sa prise de fonction et qu'il n'a pas votées." Le PLU est en chantier. "Si l'évolution démographique de la commune se confirme, la population doublera en cinquante ans. Ce document est incontournable." Adhérer à Noréade pour l'assainissement est en cours. "C'est long mais c'est le prix de la démocratie."

Intensifier la sécurité routière, voilà un dossier que Michel Hermant juge passionnant. Une réflexion se précise pour aménager la place, réduire la vitesse, développer les chemins piétonniers et les voies douces, réparer les dégâts de l'hiver. La défense incendie avance. "Des documents étaient nécessaires, que nous n'avions pas." Le centre aéré vient de passer dans le giron communal,  l'école de musique pourrait suivre. Une structure regroupant bibliothèque, médiathèque et cybercentre est à l'étude. Des décisions se précisent quant à la création d'une MARPA. Le maire voudrait également un service de transports à l'échelle du pays de Saint-Omer. "Un développement équilibré passe par plus de mobilité. "

La réforme territoriale ne pouvait pas être oubliée. "C'est un échec, le reflet d'une conception technocratique de la gestion locale. Cette réforme porte atteinte à la cellule de base de notre démocratie : la commune. Avec quelques maires, nous avons décidé de créer une section départementale de l'AMRF, pour défendre la spécificité du monde rural." des questions se posent encore à propos de l'avenir de l'intercommunalité, Michel Hermant l'a reconnu, que ce soit avec la Morinie ou Artois-Flandres. "Il faut des projets, travailler sur la mutualisation des moyens." Les pistes sont nombreuses, le travail n'est pas terminé et la réflexion sera complexe. 

alt

Le discours de Laurent Ceugniet :

 La cérémonie des voeux est l'occasion pour les élus de vous informer, vous Roquestoriens, du travail accompli dans l'année dans votre commune. Je vais donc retracer avec vous cette année 2010.

Le début d'année 2010 a vu l'installation définitive de l'ensemble des classes  de l'école de Roquetoire dans les locaux rue de Mametz et la poursuite des travaux d'aménagements intérieurs et extérieurs.

Pendant l'hiver, les fossés ont été curés et en février, la rue de Cohem s'est dotée de voies douces de chaque côté de la départementale.

Puis vint l'arrivée du printemps et de son nettoyage, c'est devenu une coutume à Roquetoire et  j'en profite aujourd'hui pour remercier tous les gens qui participent à cette matinée toujours bien sympathique.

Aux vacances de printemps 13 enfants de CM1 et CM2 se sont rendus à la piscine d'Aire sur la Lys, transportés par le bus communal, pour 11 séances d'apprentissage de la natation. Monsieur le maire a en effet négocié avec la CCPA le financement de cette formation quasi indispensable pour l'entrée en 6ème. Cette opération a été très réussie et très appréciée par les familles. Félicitations à tous ces enfants qui ont obtenus leur brevet de natation de 25m.

C'est aussi au printemps que le comité des fêtes reprend du service avec sa traditionnelle brocante pour enchaîner ensuite  avec le rallye. «Il se passe toujours quelque chose à Roquetoire» voilà qui pourrait faire un bon titre d'article car c'est vrai, il y a plus de manifestations que de week-end dans l'année et ceci grâce à un tissu associatif particulièrement riche et dynamique, animé par des bénévoles motivés. Merci à toutes celles et ceux qui s'investissent au quotidien pour que Roquetoire continue d'être une commune chaleureuse. Soyez assuré de notre soutien.

Nous voilà déjà au mois de juin, presque à la fin de l'année scolaire mais avant de finir cette année scolaire, il fallait tout de même ouvrir les portes de cette nouvelle école tant attendue. Ce fut chose faite, le 12 juin, les parents et habitants de Roquetoire ont pu découvrir l'ensemble du site, les nouvelles classes, les anciennes, la salle de psychomotricité, l'espace de repos, l'accueil garderie  le restaurant scolaire et le magnifique jardin patio des maternelles, fleuri et planté par les enfants avec l'aide des enseignants.

Les services péri-scolaires montrent une demande toujours croissante des familles, notamment en ce qui concerne la restauration scolaire: en effet entre 75 et 85 enfants déjeunent chaque jour au restaurant scolaire, toujours en 2 services. Une réunion mensuelle a désormais lieu avec les grands du deuxième service pour évoquer les problèmes qui se posent et essayer ensemble de trouver des solutions.

Les portes ouvertes ont également permis aux parents de mieux connaître (et d'apprécier) l'opération «un fruit pour la récré». Cette action consiste en la distribution d'un fruit (ou d'une portion de fruit ) chaque jeudi après-midi à tous les enfants de l'école, l'objectif étant de contribuer à leur donner de bonnes habitudes alimentaires. Cette opération est financée à 49% par la commune et à 51% par la communauté européenne.

        

L'été est ensuite arrivé et avec lui les fêtes traditionnelles telles que la fête de la musique, le 14 juillet et sa traditionnelle course de garçons de café, des moments toujours très attendus par beaucoup d'entre vous. Des nouveautés également en 2010 puisque plus de 400 personnes se sont données rendez vous sur le parking de la salle des sports par une belle soirée de juillet pour une toile sous les étoiles. Il s'agissait bien  sur du cinéma de plein air qui a pu être organisé grâce à la ccpa. Devant le franc succès de cette nouveauté le rendez vous est d'ores et déjà pris pour le 08 juillet 2011 pour une nouvelle séance de cinéma de plein air.

Cet été Roquetoire s'est transformé le temps d'une journée en terre d'accueil. Des cyclos anglais ont fait étape dans notre charmant village.

Les vacances scolaires des enfants nous ont permis d'avoir l'accès libre à l'école et nous en avons profité pour démonter le vieux préfabriqué qui n'avait plus lieu d'être dans notre nouvelle école. L'accès à l'école par la rue st Michel a été amélioré pour la sécurité des enfants. Puis les employés communaux ont restauré le chemin des bois pour le plaisir des nombreux automobilistes qui empruntent quotidiennement ce petit chemin. Enfin ce fut au tour du gravillonnage, 3 km de voirie communales ont été gravillonnées.

        

Le mois de septembre a transformé l'école de Roquetoire en «groupe scolaire Martin Luther King». L'inauguration a eu lieu le 25 septembre 2010. Les effectifs du groupe scolaire à la rentrée de septembre sont à nouveau en hausse : 239 enfants contre 230 l'année dernière fréquentent l'école : 79 en maternelle et 160 en élémentaire pour 9 postes d'enseignants. C'est aussi en ce mois de septembre que nous avons eu l'honneur de recevoir la visite «impromptue» de monsieur l'inspecteur d'académie du Pas de Calais, Yannick Tenne. Monsieur Tenne souhaitait être, pour cette rentrée scolaire, sur le terrain d'une commune rurale, à l'écoute des acteurs et partenaires de l'école, des problèmes qui se posent.

Nos collégiens et lycéens n'ont pas été oubliés durant l'été puisque pour la rentrée de septembre, deux nouveaux abris de bus les attendaient, l'un au rupreau et l'autre rue de Warnes. C'est aussi à cette époque que la rue St Vinocq a subi quelques transformations, élargissement de la voirie et pose de tuyaux pour les eaux pluviales.

Ces transformations nous amènent vers un domaine en vogue : le thème de l'écologie, du recyclage, c'est en octobre que fut organisée une visite de l'entreprise Baudelet. Le recyclage, le tri sélectif des papiers et des plastiques est désormais bien ancré dans les pratiques des foyers mais aussi à l'école. S'y ajoute également le compostage des végétaux provenant du fruit à la récré et du mini jardin des maternelles. Un affichage concernant les bons gestes  au quotidien incite également les enfants du groupe scolaire au respect de l'environnement.

Un autre sujet important au sein de notre commune reste la sécurité et pour ce faire plusieurs actions ont été menées à bien : deux formations aux premiers secours PSC1 et SST ont été proposées à la population de Roquetoire. Ces formations ont rencontré un franc succès. Les élèves de CM2 ont également bénéficié d'une sensibilisation à la conduite à tenir en cas d'accident cardiaque et à l'utilisation du défibrillateur de même que l'ensemble des employées intervenant auprès des enfants. Ces formations ont été proposées par l'association «former et sauver des vies».

Après l'écologie, la culture, en octobre, notre village a accueilli pour la première fois le festival conteurs en campagne. Sophie Willhem, une conteuse venue de l'est de la France, tout en humour et en vivacité, a enchanté un public avide de découvrir d'autres horizons. Ce rendez vous sera également renouvelé fin 2011 pour un autre voyage imaginaire.     

La fin d'année se traduit souvent par des fêtes, des cadeaux mais elle nous rappelle également que la misère existe. Votre solidarité a cette année encore été très grande pour les actions menées dans notre village, les collectes de denrées alimentaires et le téléthon ont été une fois encore une belle preuve de votre générosité.

Les fêtes de fin d'année c'est aussi le retour de toutes ces petites lumières qui illuminent les tristes soirées d'hiver, merci à tous les gens qui inscrits ou non au concours des maisons illuminées égayent les rues du village.

Enfin qui dit fin d'année dit père Noël, l'année civile s'est terminée à l'école par le spectacle de Noël et le goûter offert par la municipalité : les enfants ont assisté à un très beau spectacle de magie dans une atmosphère magique puisque le bel attelage de l'âne Martin a promené le père Noël dans et sous la neige.

Mon dernier merci ira aux employés communaux qui oeuvrent pour le bien être de nous tous, habitants de Roquetoire, Mesdames, Messieurs les employés communaux je vous remercie pour tout le travail effectué par vos soins cette année.

         Voilà tout ce qui s'est passé à Roquetoire cette année, je vous l'avais bien dit il se passe toujours quelque chose à Roquetoire.... Mais tout cela ne serait pas possible sans l'aide de tous les bénévoles qui oeuvrent pour le bien être de la commune. Il y a à Roquetoire une source de gens prêts à donner de leur temps, prêts à se lancer dans des projets nouveaux et toujours enthousiastes pour tout essayer et à tous ces gens je dirais simplement Un grand MERCI.