Lectures Communes

ImprimerEnvoyer

 

alt

 

Pour la troisième année consécutive, la bibliothèque et la municipalité de Roquetoire ont organisé l’opération, Lectures Communes, manifestation  destinée  à fêter la lecture et la culture en milieu rural.

Cette année, Lectures Communes était associée à la semaine de la langue française et de la francophonie à travers  l’opération « dis-moi 10 mots que tu accueilles ».

 

Pour la troisième année consécutive, la bibliothèque et la municipalité de Roquetoire ont organisé l’opération Lectures Communes, manifestation  destinée  à fêter la lecture et la culture en milieu rural.

Cette année, Lectures Communes était associée à la semaine de la langue française et de la francophonie à travers  l’opération « dis-moi 10 mots que tu accueilles ».

« Dis-moi 10 mots que tu accueilles » s’intéresse à la capacité  de la langue française à accueillir et à intégrer des mots venus d’ailleurs (par les échanges passés ou actuels avec d’autres civilisations), l’enrichissant ainsi. Qu’ils nous viennent du flamand, de l’italien, de l’hawaïen, de l’arabe, de la langue inuit ou d’autres horizons, 10 mots ont été choisis cette année pour illustrer ces emprunts et leur diversité. Les voici : amalgame, bravo, cibler, gri-gri, inuit, kermesse, kitch, serendipité, wiki, zénitude.

                Nous avons voulu nous aussi, à Roquetoire, faire partager notre goût des mots, du français et de la lecture  en organisant un  spectacle qui a eu lieu le vendredi 27 mars en présence de nombreux parents et de plusieurs enseignants. Pour ce, nous avions établi un partenariat, d’une part avec un enseignant et une classe  du groupe scolaire Martin Luther King (Monsieur Christophe Mahieu, classe de CE2-CM1) et, d’autre part, avec deux animateurs intervenant dans le cadre des ateliers périscolaires : Monsieur Mickaël  Mouchon, professeur de danse moderne auprès de l’Association  Roq’Attitudes  et Monsieur Frédéric Soleski, professeur de clarinette à l’harmonie et à l’école de musique de Roquetoire. A ce partenariat, était venu s’ajouter tout récemment une autre animatrice intervenant dans le cadre des ateliers périscolaires, Madame Sophie Vitry,  avec son groupe de 15 journalistes/ reporters/ photographes en herbe.

Pour illustrer les dix mots, les enfants, guidés et accompagnés par leurs encadrants  ont, pendant plusieurs semaines de préparation, laissé libre cours à leur imagination, à leur créativité.  Au final, l’Atelier danse nous a présenté une chorégraphie tout à fait originale, les musiciens, plusieurs petites pièces musicales évocatrices des mots et les élèves de Monsieur Mahieu, une histoire extraordinaire intégrant les dix mots ainsi que  dix rébus fort judicieux reprenant chacun d’entre eux.

Cette réalisation particulièrement originale, sollicitant les imaginations des adultes  comme celles des enfants, a suscité un réel enthousiasme collectif. Nous nous promettons déjà de recommencer l’année prochaine, avec si possible autant de plaisir, cette expérience innovatrice.