Le blockhaus

ImprimerEnvoyer

Ce bunker servait de poste de téléguidage de V2 durant la Seconde Guerre mondiale. Il fut mis en service dès 1943. Roquetoire n’a pas été choisi au hasard. En effet, si l’on trace une ligne entre Roquetoire et le Cap Gris-Nez puis une autre vers le Cap Blanc-Nez et si on les prolonge jusqu’en Angleterre, elles encerclent Londres, d’où le choix stratégique des Allemands de s’installer ici.

Le bunker est assez impressionnant de par ses dimensions : 35 m de long et 22 m de large. Son nom de code était « Umspannwerk C », ce qui signifie lieu de transformation. La base de lancement travaillait en étroite collaboration avec celle de Wizernes (lieu d’implantation de la Coupole d’Helfaut).

Le bunker pouvait contenir des véhicules et tous les équipements nécessaires à la survie. Il comptait trois portes plus celle laissant passer les camions. Tout le matériel fut découvert et emporté par les autorités françaises en janvier 1946.